Select Page

Le célèbre manuscrit de Voynich va être édité

Le célèbre manuscrit de Voynich va être édité

L’un des livres les plus énigmatiques au monde, le manuscrit de Voynich, écrit sur un parchemin médiéval dans un langage que les plus grands cryptographes n’ont jamais pu décoder, va être reproduit en Espagne.

L’université de Yale qui détient ce manuscrit du Moyen-Âge a accepté de le faire éditer afin d’élargir la base des chercheurs susceptibles de percer ses mystères.

C’est l’un des documents les plus célèbres de l’histoire de la cryptographie : le manuscrit de Voynich est un livre manuscrit et illustré anonyme, rédigé à partir d’un alphabet à ce jour non déchiffré. S’agit-il d’un herbier, d’un traité d’alchimie ou tout simplement d’un canular médiéval ? Nul ne le sait.

manuscrit de Voynich

L’ouvrage a été « découvert » en 1912, en Italie, par un antiquaire du nom de Wilfrid Voynich. Il fascine depuis toujours les cryptographes, dont certains ont passé leur vie à tenter d’en percer les secrets.

Les chercheurs ont longtemps pensé qu’il avait été rédigé par un moine franciscain du XIIIe siècle nommé Roger Bacon, féru d’alchimie et de magie, avant que la datation au carbone 14 ne vienne contredire cette théorie.

Il est divisé en plusieurs parties. La première est consacrée à la botanique, mais les plantes qui y sont dessinées n’ont jamais été identifiées. D’autres pages sont consacrées à l’astronomie et à des illustrations de femmes nues, et 33 d’entre elles ne contiennent que du texte.

manuscrit de Voynich

Les plus grands scientifiques, comme l’Américain William Friedman qui déchiffra le code utilisé par les Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale, s’y sont cassé les dents. Un mystère propice à tous les fantasmes.

L’ouvrage, abîmé par le temps, est détenu par l’université Yale aux Etats-Unis. Après dix ans de tractations, la petite maison d’édition espagnole, Siloe, a finalement obtenu l’autorisation de le reproduire à l’identique. L’éditeur a prévu de mettre en vente dans dix-huit mois 898 fac-similés à un prix compris entre 7000 et 8000 euros pièce.

 

Emilie Bétaillouloux

Emilie Bétaillouloux

Auteur