Select Page

« Désolée, je suis attendue » de Agnès Martin-Lugang

« Désolée, je suis attendue » de Agnès Martin-Lugang

« Désolée, je suis attendue » de Agnès Martin-Lugang – Editions Michel Lafon

Une pose pour ceux et celles menacés de burn out

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Pétillante, enjouée et un brin garçon manqué elle dévore la vie par les deux bouts Pensant éviter de souffrir on la voit se détruire petit à petit et faire beaucoup de mal à ses proches, sans s’en rendre compte, son regard étant obéré par son but et la froideur qu’elle s’impose Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son moteur.

Pourtant, au départ, après son stage dans un cabinet parisien, elle rêvait de prendre une année sabbatique pour bourlinguer. Et de vivre dans l’insouciance de la jeunesse, profiter de la vie et surtout ne pas se prendre au sérieux.

Mais 10 ans plus tard, c’est la douche froide. Car de jeune épicurienne, Yaël est devenue une carriériste acharnée à la vie millimétrée quasi aseptisée. Petit à petit elle a fait le vide entre elle et ses amis Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu’on lui adresse, elle a simplement l’impression d’avoir fait un autre choix, animée de cette volonté farouche de réussir.

Mais le monde qu’elle s’est créé se met tout à coup à vaciller : les fantômes du passé rôdent…

Un malicieux et très opportun caillou dans le talon aiguille de notre executive va venir dérégler cette belle mécanique et tout remettre en cause. Un jour elle retrouve Marc par hasard, son meilleur ami d’autrefois, parti sans donner d’explications, elle en est bouleversée. La voyant déconcentrée et en pleine remise en question, son patron Marc l’oblige à prendre du repos, d’autant plus que son corps la lâche.

La « working girl » s’avouera-t-elle vaincue ou fera-t-elle face à cette nouvelle adversité ?

Va-t-elle réussir à concilier cette « wonderwoman » hyperactive qu’elle s’obstine à voir en elle avec cette femme encore très jeune rêvant de laisser enfin libre cours à sa soif de vivre ? Qui est vraiment Yaël ?

Agnès Martin-Lugand vous fera, à coup sûr, passer un très bon moment avec Désolée, je suis attendue. Sa formation de psychologue contribue sans aucun doute à développer ce talent scrutateur dont elle est douée pour explorer les tréfonds et les ramifications enfouies de l’âme humaine.

Désolée, je suis attendue, rappellera aux aficionadas du boulot combien il est urgent de vivre ! C’est avant tout une magnifique histoire d’amour laissée de côté pendant bien trop de temps.

Agnès Martin-Lugand

Psychologue de formation, Agnès Martin-Lugand s’est tournée vers l’écriture et a publié un premier roman, Les gens heureux lisent et boivent du café, en auto-édition sur la plate-forme Kindle d’Amazon.com le 25 décembre 2012. Vite repérée par des blogueurs littéraires proches du milieu de l’auto-édition, elle a été abordée par Florian Lafani, responsable du développement numérique des Éditions Michel Lafon, avec une proposition d’entrer dans l’édition traditionnelle.

Un deuxième roman, Entre mes mains le bonheur se faufile, a été publié en juin 2014, et un troisième, La vie est facile, ne t’inquiète pas, le 23 avril 2015, toujours chez Michel Lafon.

Son dernier roman, Désolée, je suis attendue, est paru le 14 avril 2016.

 

Agnès Martin-Lugang

Yaël va-t-elle réussir à concilier cette « wonderwoman » hyperactive qu’elle s’obstine à voir en elle avec cette encore jeune femme rêvant de laisser enfin libre cours à sa soif de vivre ? Qui est vraiment Yaël ?

Acheter ce livre

Amazon

Acheter ce livre

Itunes
Christine Larrouy

Christine Larrouy 

Directrice de projets éditoriaux dans le monde de l’art, de la culture et de l’économie, sculptrice.