Select Page

« Le discours du ressentiment » de Louis Godbout chez Uppr éditions

« Le discours du ressentiment » de Louis Godbout chez Uppr éditions

Le ressentiment, chose du monde la mieux partagée ?

Par définition, le ressentiment, c’est le fait de se souvenir avec animosité des maux ou des torts qu’on a subis. Que celui qui n’en a jamais éprouvés nous jette donc ici la première pierre…

Aucun projectile observé, on est donc d’accord, il semblerait bien que chacun de nous ait en effet ressenti, pour telle ou telle raison, ce sentiment bien particulier entre frustration, tristesse et amertume. Parler du ressentiment n’est pas forcément chose facile.

Dans Le discours du ressentiment, le philosophe et auteur Louis Godbout y parvient avec finesse et précision, interrogeant différentes notions et idées comme le discours stratégique, l’empire du ressentiment, la volonté de corriger le réel et le discours dit de l’impasse.

Il est alors bien sûr question de la mémoire, individuelle ou collective, du souvenir, de l’imaginaire, du langage « miroir du monde », du mensonge parfois nécessaire, de la mauvaise humeur, de la moralisation ou de l’instinct de vengeance. L’héritage omniprésent de Nietzsche, le rationalisme extrême de Spinoza, l’expérience individuelle de chacun…

Le discours du ressentiment apparaît alors comme nécessaire pour comprendre l’Histoire des hommes aussi bien que l’histoire de l’homme [tu veux dire : de chaque homme ?].

Enfin, après son analyse détaillée des émotions humaines, Louis Godbout rappelle en conclusion le caractère quasi-nécessaire de l’humour qui, quand il est bien employé, élargit la conscience. Prendre du recul face à sa propre contingence grâce à l’humour : et si c’était ça qui marchait le mieux ? On ne le dira jamais assez : rions, et faisons le bien !

Acheter en un clic

354 aUn livre de Louis Godbout

Louis Godbout est docteur en philosophie, matière qu’il a aussi enseignée pendant 15 ans dans un collège de Montréal. Il est l’auteur de trois essais publiés aux éditions Liber : Du golf, parcours… En savoir plus sur Louis Godbout >

Le discours du ressentiment apparaît alors comme nécessaire pour comprendre l’Histoire des hommes aussi bien que l’histoire de l’homme [tu veux dire : de chaque homme ?].

Acheter ce livre

Acheter ce livre

Lise Gallitre  lise-gallitre1 Journaliste spécialisée dans la culture au sens large du terme.