Select Page

« Les eaux troubles du mojito » de Philippe Delerm, au Point

« Les eaux troubles du mojito » de Philippe Delerm, au Point

Les fêtes approchent, et gageons qu’il ne coulera pas que du champagne dans les chaumières !

Un recueil de nouvelles sur les plaisirs transgressifs du mojito, la surprise provoquée par l’averse, la perfection de la pastèque, la nostalgie, l’amour et le bonheur.

Elles sont nombreuses, les belles raisons d’habiter sur terre. On les connaît, on sait qu’elles existent. Mais elles n’apparaissent jamais aussi fortes et claires que lorsque Philippe Delerm nous les donne à lire.

Goûter aux plaisirs ambigus du mojito, se faire surprendre par une averse et aimer ça, contempler un enfant qui apprend à lire en bougeant imperceptiblement les lèvres, prolonger un après-midi sur la plage…

« Est-ce qu’on est plus heureux ? Oui, sûrement, peut-être. On a le temps de se poser la question. Sisyphe arrête de rouler sa pierre. Et puis on a le temps de la dissiper, comme ce petit nuage qui cachait le soleil et va finir par s’effacer, on aura encore une belle soirée. »…

Vous allez adorer les réflexions d’un homme qui, du haut de sa maturité prend le temps d’observer les minuscules faits qui adviennent dans l’existence de tous, avec profondeur et en même temps avec la distance nécessaire pour ne pas s’emporter. Un petit mojito, cela se déguste au calme. « Souvenons-nous du présent. Vivons dans le présent. Avec le sentiment que c’est presque impossible » : cette citation est le parfait résumé de ces Eaux troubles du mojito.

Carpe Diem, vivons au jour le jour, sans penser ni à hier ni à demain, savourons chaque petit plaisir de la vie tel qu’il nous est donné de les gouter. Le plaisir d’être en vie tout simplement, et, si ce n’est pas trop demander, le bonheur qui va avec, et être en mesure de s’émerveiller d’un petit rien… Eh oui, pensons-y chaque fois que les petits tracas du quotidien nous contrarient. Et si nous décidions de leur tenir tête ? À commencer par vivre, tout simplement !

Philippe Delerm va nous y aider. En effet, il possède ce talent inestimable de nous éblouir avec ces petits riens du quotidien, qui, extraits de l’horreur du monde environnant peuvent encore, si l’on s’en donne la peine, nous enchanter et nous montrer que la vie est belle, et qu’il suffit de savoir la savourer !

Vous verrez, les eaux troubles du mojito est un véritable petit bijou qui se lit très rapidement et qui fait du bien. A absolument recommander aux lecteurs de tous âges !

Philippe Delerm

193-aPhilippe Delerm est né en 1950 à Auvers-sur-Oise. C’est un écrivain français. Il est l’auteur de divers recueils de poèmes en prose dont La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules (Gallimard, 1997) qui connut un immense succès. Il a également écrit, entre autres, Ce Voyage, éd. Gallimard Jeunesse, Quelque chose en lui de Bartleby, éd. Mercure de France, ou encore Elle marchait sur un fil, éd. Seuil,

Les eaux troubles du mojito est un véritable petit bijou qui se lit très rapidement et qui fait du bien.

Acheter ce livre

Amazon

Acheter ce livre

arthur-galvane

 

Arthur Galvane, lecteur résolument éclectique, (romans, essais, guides société). Mon péché mignon ? Les romans historiques, les polars et la psycho…