Select Page

« Icônes de l’art moderne – La collection Chtchoukine », catalogue de l’exposition à la Fondation Louis Vuitton (Paris), chez Gallimard

« Icônes de l’art moderne – La collection Chtchoukine », catalogue de l’exposition à la Fondation Louis Vuitton (Paris), chez Gallimard

Le catalogue de l’exposition Chtchoukine pour les passionnés d’art contemporain !

186-u-cc-rtl

S’inscrivant dans le cadre du programme de « l’Année Franco-Russe 2016-2017 du tourisme culturel », l’exposition rend hommage jusqu’au 20 février 2017 à l’un des plus grands mécènes du début du XXe siècle, Sergueï Chtchoukine, collectionneur russe visionnaire de l’art moderne français.

Sa collection, comme le rappelle Anne Baldassari, conservateur général du Patrimoine et commissaire générale de l’exposition « reste encore aujourd’hui méconnue du grand public occidental. Depuis sa dispersion. Depuis sa dispersion en 1948, elle n’a jamais été réunie comme une entité artistique singulière et cohérente ».

L’exposition inédite organisée par la Fondation Louis Vuitton réunit un ensemble de cent trente chefs-d’œuvre parmi les plus emblématiques de la collection Sergueï I. Chtchoukine, créée à Moscou par le grand mécène russe. Depuis Le Déjeuner sur l’herbe (1866) de Claude Monet, le hiératique Mardi gras (1888-1890) de Paul Cézanne, l’odalisque tahitienne Eh quoi, tu es jalouse ? (1892) de Paul Gauguin, le panneau luminescent de L’Atelier du peintre (1911) de Henri Matisse, pour se conclure sur les Trois femmes (1908) et les papiers collés de Compotier, grappe de raisin, poire coupée (1914) de Pablo Picasso, la magnificence de la collection Chtchoukine trouve pleinement à s’exposer ici.

Élargie à un ensemble d’une trentaine d’œuvres majeures des avant-gardes russes, dont Contre-relief (1916) de Vladimir Tatline, la Ligne verte (1917) d’Olga Rozanova, ou la table monochrome du Carré noir (1929) de Kazimir Malévitch, l’exposition « Icônes de l’art moderne » porte à l’extrême l’amplitude de ce parcours de la création aux XIXe et XXe siècles. La présentation de ces œuvres d’exception, formant le creuset sensible de notre regard commun, constitue une exemplaire « leçon de peinture ».

186-image-alvinet-com

©Alvinet.com

Grace à la généreuse participation du Musée d’Etat de l’Ermitage et du Musée d’Etat des Beaux-Arts Pouchkine, l’exposition parvient à restituer la valeur patrimoniale de la collection Chtchoukine en présentant un ensemble significatif de cent trente chefs-d’œuvre des maître impressionnistes, postimpressionnistes et modernes de la collection. Elle traite également de l’impact de la collection Chtchoukine sur la formation des mouvements cubofuturistes suprématistes et constructivistes à travers un ensemble de trente œuvres des artistes majeurs de l’avant-garde russe issues des collections de la Galerie nationale Tretiakov du Musée d’Art contemporain de Thessalonique, du Musée Pouchkine, du Stedelijk Museum, de la Galerie Sapone et du MoMA.                  ©parisétudiant   186-image-paris-etudiant

Vous retrouverez dans le catalogue l’ensemble des oeuvres presentées à la Fondation :

Redon, Fran186-imagek Brangwyn, Georges Braque, Edward Burne­ Jones, Gustave Courbet, Charles Cottet, Maurice Denis, Henri Fantin-Latour, Xan Krohn, Maurice Lobre, Aristide Maillol, Henry Moret, James Paterson, Alfred Sisley, Frits Thaulow, Henri de Toulouse-Lautrec, Edouard Vuillard, Kasimir Malévitch, Alexandre Rodtchenko, Vladimir Tatline, Ivan Klioune, Natalia Gontcharova, Paul Mansouroff, Olga Rozanova, Michel Larionov, Nadedja Oudaltsova, Lioubov Popova, Alexandra Exter, David Bourliouk.

Car l’exceptionnelle collection de Sergueï Chtchoukine comprend pas moins de cinquante Picasso, trente-huit Matisse,186-image-louis-vuitton huit Cézanne ou encore seize Gauguin. En véritable amateur d’art visionnaire pour son époque, il parvint à réunir jusqu’à trois cents œuvres, spoliées par le pouvoir au cours de la révolution d’octobre. Son hôtel particulier de Moscou sera quant à lui « nationalisé » pour devenir le célèbre musée Pouchkine…

Le catalogue de l’exposition vous permettra de conserver un souvenir inoubliable des salles Gauguin, Matisse, Picasso), et des artistes de l’avant-ga rde russe : Malevitch, Rodtchenko, Larionov ou Tatline.

 

 

L’exposition inédite organisée par la Fondation Louis Vuitton réunit un ensemble de cent trente chefs-d’œuvre parmi les plus emblématiques de la collection Sergueï I. Chtchoukine, créée à Moscou par le grand mécène russe.

Acheter ce livre

Amazon

Acheter ce livre

Christine Larrouy

Christine Larrouy 

Directrice de projets éditoriaux dans le monde de l’art, de la culture et de l’économie, sculptrice.