Select Page

Isabelle Autissier, lauréate du prix Paris Diderot – Esprits libres

Isabelle Autissier, lauréate du prix Paris Diderot – Esprits libres

Des détenus de la prison de Réau ont participé au jury de la 3e édition du prix littéraire Paris Diderot – Esprits libres.

Ils ont choisi de décerner la récompense à Isabelle Autissier pour son livre, Soudain seuls, paru chez Stock.

Composé de cinq hommes et quatre femmes détenus, le jury était cette année présidé par Adrien Bosc, lauréat 2015 pour son ouvrage Constellation.

Ce prix est une initiative de l’université Paris Diderot et de sa Fondation. Elle est actuellement l’une des seules universités françaises à disposer d’un service dédié à l’enseignement en prison. La Fondation Paris Diderot, créée en 2011, soutient et accompagne les projets de son université en milieu carcéral. Le prix est organisé en partenariat étroit avec l’administration pénitentiaire. La remise du prix aura lieu en septembre 2016 au centre pénitentiaire Sud Francilien de Réau (77) en présence d’Isabelle Autissier.

Isabelle Autissier est une navigatrice française, la première femme à avoir accompli un tour du monde en compétition. Dans son dernier roman, Soudain seuls, il est question de voyage mais pas que. En voici le résumé :

« Louis est une alpiniste chevronnée, Ludovic est un jeune homme baraqué. Ils n’ont pas froid aux yeux, ils lâchent leur appartement parisien pour tenter l’aventure : traverser le monde sur leur bateau Jason, tous les deux. L’île qu’ils ont accostée au sud des Cinquantièmes hurlants les saisit par sa beauté sauvage : pics enneigés, cratères glacés, lac sec. Il y a juste un petit nuage noir qui apparaît au loin. La tempête arrive, la tempête dévaste tout, leur bateau disparaît. Ils se retrouvent, soudains, seuls. Pour compagnie, ils peuvent compter sur des manchots, des otaries, des éléphants de mer, des rats. Et sur une station baleinière, abandonnée depuis des décennies. L’aventure amoureuse vire au cauchemar. Comment survivre dans une nature si étrangère ? Pour combien de temps ? Comment lutter contre la faim et l’épuisement ?

Et si on survit, comment revenir chez les hommes ? Comment raconter l’inénarrable ? »

 

La remise du prix aura lieu en septembre 2016 au centre pénitentiaire Sud Francilien de Réau (77) en présence d’Isabelle Autissier.

Acheter ce livre

Amazon

Acheter ce livre

Itunes

Emilie Bétaillouloux

emilie-betaillouloux