Select Page

« La différence invisible » : Un témoignage en BD essentiel pour comprendre l’autisme

« La différence invisible » : Un témoignage en BD essentiel pour comprendre l’autisme

 La différence invisible, Julie Dachez – Editons Delcourt

Julie Dachez, auteure de la BD La différence invisible, a été diagnostiquée autiste Asperger à l’âge de 27 ans. Depuis, elle use de tous les moyens pour expliquer ce qu’est l’autisme et en combattre les préjugés.

La différence invisible, est une BD qui raconte le quotidien de Marguerite, jeune femme d’apparence anodine et avec une vie somme toute « normale ».

Faire semblant, C’est ce que Marguerite fait depuis son plus jeune âge. Faire semblant pour être comme tout le monde, elle a un emploi dans une grande entreprise, des amis, un compagnon.

 La différence invisible

« La différence invisible » de Julie Dachez

Mais elle s’inquiète, s’interroge, voit bien qu’elle est différente, décalée, mais continue à faire comme si. Son quotidien s’apparente à un parcours du combattant, tout ce que nous faisons sans y prêter attention, comme le second degré, l’implicite, la connivence… tout les codes avec lesquels nous jonglons depuis notre plus jeune âge, lui échappent, c’est une différence invisible. Mais une différence qui fait que sa vie est différente et n’a rien a voir avec celle de la plupart des personnes. Jusqu’à ce qu’elle soit diagnostiquée autiste Asperger. Elle a 27 ans. Une autre vie commence…

Julie Dachez, a adapté sa propre histoire et en profite pour balayer pas mal de clichés autour de ce trouble méconnu et mal diagnostiqué, particulièrement en France.

« J’ai spontanément pris le parti de raconter mon histoire à la 3e personne et en utilisant mon deuxième prénom, Marguerite. Je crois que c’était certainement pour moi une façon d’adopter une sorte de « méta-position » me permettant de prendre du recul pour mieux me raconter ». Déclare Julie Dachez

La préface  de la BD est signée Carole Tardif (professeur de psychologie du développement typique et atypique) et de Bruno Gepner (pédopsychiatre et président de la Fédération d’Autisme vie entière).  Un cahier de 14 pages adossé à l’album est également présent (l’histoire de l’autisme, de Hans Asperger mais aussi Lorna Wing, les faits, les difficultés dans les interactions sociales…), le lecteur découvre enfin ce syndrome si singulier.

Un témoignage fort et émouvant, mis en image par Mademoiselle Caroline, ce roman graphique autobiographique vaut le détour !

 

Cet album est un témoignage autant qu’un appel à la prise de conscience.

Acheter ce livre

Amazon

Acheter ce livre

Emilie Bétaillouloux

Emilie Bétaillouloux