Select Page

« L’absente » de Lionel Duroy

« L’absente » de Lionel Duroy

« L’absente » de Lionel Duroy, chez Julliard (sélection Renaudot)

Un extravagant road movie !

Peu après son divorce, Augustin se voit contraint de vendre la maison où sa femme et lui se sont aimés, où ils ont élevé leurs enfants et où il a toujours pu se consacrer à l’écriture.

Le jour du déménagement le crucifie.

Comme expulsé de lui-même, il s’enfuit en voiture avec pour tout bagage quelques photos, un ordinateur et ses deux vélos, et quelques autres objets dont il ne peut se passer et qu’il entasse fiévreusement dans le coffre de sa voiture. Commence alors pour lui une course folle à la recherche d’un refuge, d’un lieu où il pourra apaiser l’angoisse qui le dévore, butant sur les personnes que le hasard place sur sa route – dont une femme qui le poursuit d’hôtel en hôtel.

Revivrait-il le même effondrement psychique que sa mère, cette femme tellement haïe, que l’expulsion de son bel appartement de Neuilly avait précipité dans la folie cinquante ans auparavant ? Serait-il en train de revivre le même cauchemar ?

Égaré, furieux et magnifique, Augustin roule à un train d’enfer. Il traverse des paysages, bute en aveugle sur les êtres qu’un malicieux hasard place sur sa route. Et puis il y a cette femme qui le poursuit d’hôtel en hôtel… Las de ce harcèlement, il revêt une fausse identité et se fait embaucher comme ouvrier dans le château familial, près de Bordeaux, celui-là même où sa mère a grandi.

Perdu, furieux, grandiose et misérable, Augustin s’obstine à rétablir l’histoire de cette femme qu’il aura fuie sa vie durant, et enterrée sans un sanglot. À mesure qu’il résout certains mystères, son regard sur celle qui l’a mis au monde commence à s’attendrir et à s’humaniser…

Mené à un train d’enfer, à la manière d’un extravagant road movie, L’Absente redessine l’univers inépuisable que Lionel Duroy explore livre après livre. Ce nouveau roman aux accents burlesques redessine avec une inventivité rare l’univers singulier que l’auteur explore depuis de longues années.

Ses lecteurs assidus le savent bien, Lionel Duroy a toujours eu maille à partir avec sa famille et ce … depuis qu’il est né : son œuvre, presque exclusivement consacrée à ces tensions généalogiques, l’a conduit à rompre avec sa parenté, celle-ci peu attirée, et cela est un doux euphémisme, par ces lavages de linge sale à l’encre noire.

Lionel Duroy

L’absente du titre, n’est autre que la propre mère de Lionel Duroy, figure de proue hirsute, criarde, égocentrique, blessée, obstinément ancrée dans tous les ouvrages de l’écrivain. Cette fois, il la décrit comme sensible, positive, voire aimante. Un travail sur lui qui serait sur le point d’aboutir ?

Quatrième d’une famille de dix enfants, Lionel Duroy de Suduiraut, né le 1er octobre 1949 à Bizerte, est issu d’une famille d’origine noble mais fauchée, aux idées d’extrême droite. Sa jeunesse dans ce milieu l’a profondément traumatisé. Ce qui constituera le socle de son travail d’écriture.

Mené à un train d’enfer, à la manière d’un extravagant road movie, L’Absente redessine l’univers inépuisable que Lionel Duroy explore livre après livre. Ce nouveau roman aux accents burlesques redessine avec une inventivité rare l’univers singulier que l’auteur explore depuis de longues années.

Acheter ce livre

Amazon

Acheter ce livre

Christine Larrouy

Christine Larrouy 

Directrice de projets éditoriaux dans le monde de l’art, de la culture et de l’économie, sculptrice.