Select Page

« La laïcité – une vocation civilisatrice et universelle » sous la direction de Jean-Francis Dauriac chez Uppr éditions

« La laïcité – une vocation civilisatrice et universelle » sous la direction de Jean-Francis Dauriac chez Uppr éditions

©frfotolia.com

Pourquoi la laïcité est-elle redevenue d’actualité ? L’association Roger Leray (association loi 1901),  une loge maçonnique, vous en expose en détail les raisons.

Voici quelques années à peine, beaucoup n’y voyaient qu’un combat d’arrière-garde, d’autres un anticléricalisme dépassé, quelques-uns un particularisme franco-français qui ne devait résister ni à l’Europe, ni à la mondialisation.

Sans doute la résurgence d’un fanatisme religieux voulant régir le monde selon ses préceptes n’y est-elle pas étrangère.

Mais les mouvements migratoires de populations, de religions ou même de cultures différentes bousculaient déjà depuis quelques temps les compromis fragiles que nombre de pays avaient pu établir entre l’État, les institutions et la ou les religions historiquement dominantes.

Tous aujourd’hui s’interrogent sur les moyens de faire vivre ensemble et cohabiter durablement des hommes et femmes de religions et de cultures différentes.

En tant que liberté absolue de conscience, la laïcité n’appelle pas le renoncement à nos convictions ou à nos croyances, mais à leur dépassement libre et consenti pour le besoin de vivre ensemble.

Parce que l’enfermement et le repli sur soi finissent presque toujours par des « ghettos », et que l’assimilation tend à uniformiser – quand elle ne finit pas « en uniforme », n’est-il pas temps de transposer la laïcité au domaine culturel ?

Aussi faut-il rappeler qu’elle est universelle car liée à une conception de l’Homme et de la Liberté valable pour tous et partout.

Bien comprise, elle est même civilisatrice et parfaitement exportable dans tous les pays, tous les régimes, et toutes les cultures qui veulent permettre aux êtres humains de vivre pacifiquement et respectueusement ensemble.

Au travers de l’association Roger Leray (association loi 1901), c’est toute une loge maçonnique qui entreprend d’extérioriser ses travaux par la publication régulière de Cahiers de Francs-Maçons.

Dans ce deuxième Cahier de Francs-Maçons, la loge Roger Leray nous invite à réfléchir à ces questions cruciales en nous 303 a Dauriactenant à distance des fausses évidences. Une mise au point sans concession et d’une radicalité nécessaire – l’enjeu étant tout simplement, à l’échelle du monde, de vivre ensemble librement, harmonieusement et dignement, dans le respect mutuel de nos différences.

Jean-Francis Dauriac, 58 ans, DESS en Intelligence Économique, a été initié à 24 ans au Grand Orient de France et en a été un de ses plus jeunes Vénérable Maître…

En savoir plus >

 

Parce que l’enfermement et le repli sur soi finissent presque toujours par des « ghettos », et que l’assimilation tend à uniformiser – quand elle ne finit pas « en uniforme », n’est-il pas temps de transposer la laïcité au domaine culturel ?

Acheter ce livre

Amazon

Acheter ce livre

Christine Larrouy

Christine Larrouy 

Directrice de projets éditoriaux dans le monde de l’art, de la culture et de l’économie, sculptrice.