Select Page

« L’éternité de Xavier Dupont de Ligonnès » de Samuel Doux chez Julliard

« L’éternité de Xavier Dupont de Ligonnès » de Samuel Doux chez Julliard

Avril 2011, à Nantes, une femme, quatre enfants et deux chiens sont retrouvés enterrés sous la terrasse de leur maison…

Seul manque le père de famille, Xavier Dupont de Ligonnès, désormais principal suspect. Tandis que l’enquête piétine, les théories se multiplient sur les réseaux sociaux, dévoilant l’intimité du fugitif.

Marquée par une mère qui reçoit des injonctions du Christ, l’enfance de Xavier est peuplée d’anges, d’histoires d’Apocalypse et de Résurrection.

Ses activités professionnelles s’avèrent, au moment des faits, très floues. Lui-même se définit comme « commercial », selon une source proche de l’enquête. Il est à l’origine et à la tête de plusieurs petites structures, au succès mitigé. Intelligent, séduisant et persuadé d’avoir un rôle majeur à jouer sur cette terre, il attend son heure. Mais rien ne se passe comme prévu.

Son épouse, Agnès Hodanger était une adjointe à la vie scolaire au sein d’un ensemble scolaire catholique à Nantes, où elle enseignait également le catéchisme. Issue d’une « bonne famille », Agnès est décrite comme une femme très pieuse. On dit d’elle également qu’elle était gentille mais autoritaire avec ses enfants. Agnès Hodanger avait 48 ans lors de sa mort, assassinée de deux balles dans la tête.

En 2004, soit sept ans avant le drame, elle s’était confiée longuement sur le forum Doctissimo, témoignant des difficultés que connaissaient le couple et la famille, expliquant, entre autres déclarations, que son mari lui aurait dit qu’une mort collective ne serait pas une catastrophe…

XDdL a-t-il été le bras armé de l’Apocalypse ? Ou un simple escroc acculé par les dettes et l’humiliation ?

« Tu vois, cette histoire, c’est du Dostoïevski. Ça ressasse du profane et du sacré… »

Samuel Doux ne signe pas ici une biographie stricto sensu de l’assassin présumé, ni une enquête journalistique qui analyserait une fois de plus le déroulement du drame.

Il forme un projet plus ambitieux : nous restituer un portrait fouillé de Xavier Dupont de Ligonnès autant psychologique que descriptif de ses faits et gestes, de sa vie en commençant depuis sa naissance jusqu’à sa disparition.

Son milieu intégriste catho y tient la part belle, ainsi que l’attestent les centaines de sites Internet consacrés à l’affaire que l’auteur a étudiés avec minutie.

Son Eternité donne in fine un booquin aussi bien documenté que mené d’une plume alerte qui tient son lecteur en haleine.

Bien sûr l’auteur se pose la question que tous nous nous posons :  comment cet « honnête » père de famille a-t-il pu en arriver là ? Comment un homme que tous ses proches présentent comme adorant ses enfants et sa femme peut-il les assassiner d’une balle dans le crâne pendant leur sommeil après les avoir drogués ?

349 a Elevé dans la plus dure tradition catholique, pratiquant et assidu jusqu’à la fin des forums cathos, comment a-t-il pu commettre l’ultime péché, celui-là même proscrit par le tout premier commandement, « tu ne tueras point », s’exposant de facto à la damnation éternelle ?

Pour Samuel Doux, l’explication de tous ces mystères réside peut-être dans cette incroyable contradiction.

Il ne tient qu’à vous d’en découvrir le fin mot…

Comment cet « honnête » père de famille a-t-il pu en arriver là ? Comment un homme que tous ses proches présentent comme adorant ses enfants et sa femme peut-il les assassiner d’une balle dans le crâne pendant leur sommeil après les avoir drogués ?

Acheter ce livre

Acheter ce livre

Christine Larrouy

Christine Larrouy 

Directrice de projets éditoriaux dans le monde de l’art, de la culture et de l’économie, sculptrice.