Select Page

L’Italien Dario Fo, prix Nobel de littérature en 1997 est décédé

L’Italien Dario Fo, prix Nobel de littérature en 1997 est décédé

L’Italien Dario Fo, auteur italien anticonformiste récompensé du prix Nobel de littérature en 1997, est décédé à l’âge de 90 ans, ont annoncé jeudi les médias italiens.

« Avec Dario Fo, l’Italie perd un des grands protagonistes du théâtre, de la culture, de la vie civile de notre pays », a salué le chef du gouvernement, Matteo Renzi, cité par l’agence Agi. « Son oeuvre satirique, sa recherche, son travail scénique, son activité artistiques aux multiples facettes sont l’héritage d’un grand Italien du monde. »

Ecrivain mais aussi acteur, Dario Fo avait gagné une notoriété internationale en 1969 avec « Le mystère Bouffe » (« Mistero buffo »), une épopée des opprimés inspirée de la culture médiévale dont le héros, un jongleur, enseigne la révolte par le rire.

Auteur de « La mort accidentelle d’un anarchiste », « La marijuana de maman est la meilleure », « Couple libre » ou « Faut pas payer! », ce bateleur à la langue inventive appelait à la rébellion contre les puissants et les hypocrites.

Le prix Nobel de littérature doit justement être remis aujourd’hui. C’est le dernier Nobel de la saison. En 2015, le choix de l’Académie suédoise s’était porté sur la Biélorusse Svetlana Alexievitch.

AFP Roma

Emilie Bétaillouloux

Emilie Bétaillouloux