Select Page

« Livre pour adultes » de Benoît Duteurtre

« Livre pour adultes » de Benoît Duteurtre

« Livre pour adultes » de Benoît Duteurtre, chez Gallimard (août 2016 – sélection Renaudot)

Interdit aux moins de 18 ans, mais pas pour les raisons que vous croyez !

« Ce livre est inspiré par la mort de ma mère, qui croyait à la joie de vivre. […] La disparition de nos proches souligne cette double réalité de l’âge adulte : tandis que nous courons à l’abîme, le monde où nous avons grandi s’efface lui aussi. Ces réflexions traversent un roman très libre, tour à tour comique et mélancolique. » Benoît Duteurtre.

Avec ce titre provocateur, suggérant un contenu indécent, vous vous attendez en premier lieu à une histoire bien croustillante ! Eh bien, vous n’y êtes pas du tout : Benoît Duteurtre se lance, avec mélancolie, à la recherche du temps perdu.

Livre pour adultes s’apparente plus à un inventaire à la Prévert, avec, en guise de photos, des vers et des dessins, le tout formant un florilège de souvenirs personnels aussi bien que des textes provenant en droite ligne de son imagination. Les familiers de l’auteur y retrouveront ses thèmes favoris : la famille, ses contrées de prédilection, comme Paris ou la Normandie et les Vosges, la musique, les affres de notre époque moderne, avec sa technologie galopante et liberticide…

Car adultes, nous prenons la mesure du temps qui s’enfuit à jamais et dont seul le souvenir nous reste. Et nous percevons notre fin inéluctable. Notre enfance et notre adolescence sont loin derrière nous, enfouies à jamais avec ce monde qui était NOTRE, désormais déchu.

Ici, c’est une campagne qui se bétonne, avec des fermes qu’on appelle désormais laboratoires et qui sont converties aux OGM. Le temps est devenu une éternelle fuite en avant avec les nouvelles technologies. Les nouvelles vous sont assenées en temps réel, plus d’espace pour une vision d’ensemble, le recul, la réflexion. La langue elle-même se dévalorise, vulgarisée, la norme est devenue notre seul modèle social…

La mère de l’auteur a rendu l’âme. Elle qui symbolisait la joie de vivre, s’est consumée à petit feu, égarant peu à peu sa mémoire, ses repères, son enthousiasme. Ses souvenirs et son optimisme définitivement effacés par la violence de la maladie d’Alzheimer.

Pensées personnelles et histoires imaginaires se croisent, se décroisent et s’entrecroisent au fil de ce Livre pour adultes.

Un livre de réflexions sur la vie, la vieillesse, la mort. Bercé par un souffle de nostalgie mêlé d’autodérision et de satire. Avec une pincée de polémique, une dose de raillerie et ici et là des aberrations qui parsèment nos vies. Livre pour adultes vous propose une galerie de personnages tour à tour émouvants, quelquefois drôles, souvent remarquables, mais à jamais désenchantés.

Benoît Duteurtre« Il nous file un peu les foies, Benoît Duteurtre, avec cette nouvelle élégie. En trente ans et plus de vingt livres à se cailler le raisiné, on a compris que c’était pas le joyeux de la bande. Mais là, cette obsession pour la mort, ça devient flippant. » l’équipe de rédaction de 20 minutes.

« Benoît Duteutre paie quelques dettes, salue les jours heureux et écrit son Livre de la sagesse. » Etienne de Montety, Le Figaro

Pensées personnelles et histoires imaginaires se croisent, se décroisent et s’entrecroisent au fil de ce Livre pour adultes.

Acheter ce livre

Amazon

Acheter ce livre

Itunes
Christine Larrouy

Christine Larrouy 

Directrice de projets éditoriaux dans le monde de l’art, de la culture et de l’économie, sculptrice.