Select Page

Les malheurs de Sophie, toujours réjouissants !

Les malheurs de Sophie, toujours réjouissants !

Il est des livres qu’on peut lire et relire un nombre incalculable de fois sans que le plaisir de la lecture ne soit altéré, bien au contraire. Vous savez, ces livres de l’enfance, ces pages qui sentent les bobos aux genoux et la voix d’un grand-parent cher, ces Chèvre de Monsieur Seguin, ces Contes du chat Perché ou ces fameux Malheurs de Sophie, vous vous souvenez ?

Cette petite Sophie, espiègle et abonnée aux bêtises, on en parle pas mal en ce moment avec l’adaptation qu’en a fait au cinéma le réalisateur Christophe Honoré. Sans causer ici du film, on ne saurait que trop vous conseiller de relire ce livre de la Comtesse de Ségur datant de 1858, incontestablement inscrit au Panthéon des histoires qu’on n’oublie pas. Les aventures de cette petite fille, qui obéit beaucoup plus à sa curiosité et à son entêtement qu’aux ordres et aux conseils des adultes, malgré les remontrances et mises en garde de son célèbre cousin Paul… Sophie qui découpe les petits poissons de sa mère, Sophie qui martyrise sa poupée, Sophie qui ment, Sophie qui n’écoute rien…

Une trilogie précieuse dans notre mémoire des livres ; relisez-les, vous verrez.

On les connaît toutes, ces aventures, mais on les redécouvre à chaque fois avec le même plaisir, prenant malgré tout cette petite fille dans nos bras imaginaires de lectrices et de lecteurs qui, enfants, ont eux aussi fait des bêtises et se sont eux aussi confrontés à la morale des adultes ou à celle d’un cousin Paul, qui ne s’appelait pas forcément Paul. Les Malheurs de Sophie, Les petites filles modèle, Les vacances, une trilogie précieuse dans notre mémoire des livres ; relisez-les, vous verrez, d’un seul coup, ces histoires initialement destinées aux enfants vous rappelleront à votre bon souvenir de petits lecteurs…

On ne saurait que trop vous conseiller de relire ce livre de la Comtesse de Ségur datant de 1858.

Acheter ce livre

Amazon

Acheter ce livre

Itunes

L’équipe Booquin

equipe-redaction