Select Page

Le marché du livre numérique

Le marché du livre numérique

Le Syndicat national de l’Edition (SNE) a publié un rapport sur le marché du livre en France papier et numérique et les perspectives pour 2016.

Après 5 années de baisse, le livre renoue avec la croissance aussi bien en France qu’à l’international.

Sur l’année 2015, les parts de marché du livre numérique placent la France en 5e position, avec 6,5 % :

livre numériqueÉtats-Unis : 24 %

Royaume-Uni : 16 %

Espagne : 10 %

Allemagne : 8,2 %

France : 6,5 %

Pays-Bas : 4,9 %

Italie : 4,3 %

« En 2015, 2 % des Français ont acheté un livre numérique. La répartition du chiffre d’affaires de l’édition numérique montre la place importante de la littérature, proche de 20 %, et surtout celle des sciences humaines et sociales avec 62,2 % (dont l’édition juridique représente 90 %) », rappelle le SNE.

En 2015, le marché de l’édition numérique, tous supports et toutes catégories éditoriales confondus, a généré un chiffre d’affaires de 163,8 millions d’euros en progression de 1,5%. Cela représente 6,5% du chiffre d’affaires des ventes de livres des éditeurs. L’édition numérique continue sa progression et voit son poids augmenter dans les revenus des maisons d’éditions, quoique de manière plus modérée que les années précédentes.

La part entre l’édition numérique sur support physique et l’édition numérique en ligne est parfaitement identique à l’année précédente. Le marché est porté par l’édition professionnelle, notamment l’édition juridique, qui représente 90% des ventes de la catégorie sciences humaines et sociales.

L’édition numérique hors scolaire et hors éditons professionnelle appelée Grand Public a généré en 2015, un chiffre d’affaire de 63,2 millions d’euros, la littérature est en tête des ventes grand public avec près de 20% de parts de marchés suivie par la catégorie des livres pratiques.

Le livre numérique n’a pas bouleversé les pratiques de lectures. Les livres numériques et imprimés coexistent.

La rédaction

la-redaction