Select Page

Nouvelle lumière sur Virginia Woolf

Nouvelle lumière sur Virginia Woolf

Virginia Woolf est l’une des auteures les plus talentueuses et les plus mystérieuses du 20e siècle.

Virginia Woolf, c’est bien sûr Mrs Dalloway, La promenade au phare, Une chambre à soi ou Orlando. Mais Virginia Woolf, c’est aussi une vie hors normes, un esprit fort, libre et indépendant, une figure phare de la modernité et du féminisme naissant dans l’Angleterre des années 20.

Ma vie avec Virginia, de Leonard Woolf, son mari, publié le 14 mai dernier aux éditions Les Belles Lettres, offre une nouvelle lumière sur la personnalité de cette immense figure de la littérature anglaise du 20e siècle. Extraites du volumineux journal de celui qui partagea la vie de Virginia Woolf de 1912 jusqu’à son suicide, en 1941, les pages de ce livre invitent le lecteur à découvrir ou redécouvrir Virginia Woolf sous un angle intime, inédit et passionnant.

« Sans lui, a dit son neveu Cecil Woolf, Virginia n’aurait pas vécu assez longtemps pour écrire ses chefs d’œuvre ». Voilà qui est dit. Les révélations de Leonard Woolf sur les instants de vie douloureux et inquiets avec Virginia, dont il évoque la violence, l’anorexie, les pulsions suicidaires comme les basculements vers la folie, font de ce livre un texte précieux pour tous les admirateurs de V. Woolf, cette plume résolument à part.

.

« Sans lui, a dit son neveu Cecil Woolf, Virginia n’aurait pas vécu assez longtemps pour écrire ses chefs d’œuvre ».

Acheter ce livre

Amazon

Acheter ce livre

Lise Gallitre 

lise-gallitre1

Journaliste spécialisée dans la culture au sens large du terme.