Select Page

Nouvelle surprise rayon Goncourt !

Nouvelle surprise rayon Goncourt !

Décidément, cette année, la remise des Goncourt de printemps a réservé son lot de rebondissements.

L’attribution du Goncourt du Premier Roman avait déjà créé la surprise en consacrant De nos frères blessés (éditions Actes Sud), de Joseph Andras, un roman sorti en librairie le mercredi 11 mai et qui n’était pas dans la sélection des quatre finalistes. Lors du verdict, le vainqueur était d’ailleurs absent ; c’est son éditrice qui le représentait, expliquant alors que l’auteur n’aimait pas apparaître publiquement… Et là, second acte de cette surprenante année 2016, le lauréat refuse sa récompense : Joseph Andras explique qu’il ne peut pas accepter la prestigieuse distinction car sa « conception de la littérature n’est pas compatible avec l’idée d’une compétition », en remerciant toutefois les membres du jury d’avoir aimé son livre. En plus de refuser le prix, Joseph Andras refuse également le chèque de 5000 euros qui va de pair avec la récompense.

Avant lui, Julien Gracq ne s’était pas déplacé quand l’académie Goncourt lui avait décerné, en 1951, le prix pour Le Rivage des Syrtes ; trois ans plus tard, c’est Jean-Paul Sartre qui refusait le Prix Nobel de littérature en 1964. On ne peut alors que lui souhaiter une carrière littéraire à l’image de ces deux noms, qui ont dit non.

Joseph Andras explique qu’il ne peut pas accepter la prestigieuse distinction car sa « conception de la littérature n’est pas compatible avec l’idée d’une compétition »

Acheter ce livre

Amazon

Acheter ce livre

Itunes
Lise Gallitre

Lise Gallitre