Select Page

Palmarès du 1er Prix UNICEF de littérature jeunesse

Palmarès du 1er Prix UNICEF de littérature jeunesse

L’Unicef a lancé, cette année, son premier prix de littérature jeunesse pour récompenser les ouvrages qui abordent la question des droits de l’enfant.

3 000 enfants de la France entière ont voté pour leur livre préféré et décerné le 1er Prix UNICEF de littérature jeunesse, au sein d’une sélection d’une dizaine de livres par catégorie (albums, romans, bandes dessinées, manga, etc.).

Trois catégories d’âge sont représentées : 0-6 ans, 6-8 ans et 8-11 ans.

« Nous avons tenu à ce que les enfants soient les grands acteurs de ces Prix UNICEF. En effet, qui de mieux placé que les enfants eux-mêmes, pour promouvoir et défendre les droits de l’enfant ? Quoi de mieux que le livre et la lecture dans leur développement, dans leur parcours culturel et éducatif, leur ouverture sur le monde et les autres, l’accès à l’égalité des chances ? Le palmarès qu’ils ont désigné en est la parfaite illustration. Il révèle non seulement leurs goûts mais aussi leurs inquiétudes et leurs préoccupations, qui doivent aujourd’hui être entendues », affirme Jean-Marie Dru, président de l’UNICEF France.

Catégorie 0-6 ans :

petit-doux-n-a-pas-peurPetit Doux l’Ourson a un ami plus grand que lui, Gros Loup, qui profite parfois de sa taille pour martyriser son petit camarade. Lorsque Gros Loup se montre méchant, Petit Doux n’ose rien dire, de peur de souffrir des représailles. Le petit finira pourtant par dire à tous le comportement de son ami. Un livre pour apprendre aux plus petits à dénoncer les violences physiques ou verbales dont ils pourraient faire l’objet.

Catégorie 6-8 ans : 

expulsionPasser à la télé, Bintou n’en rêvait pas, surtout dans ces circonstances-là.
Tôt le matin, la police évacue l’immeuble. Les familles sont pressées dans l’escalier.
En bas les voisins du quartier veillent : immeubles délabrés ou pas, beaucoup pensent que chacun a droit à un logement décent. Bintou, elle, pense surtout à l’école, à ses amies.

Catégorie 8-11 ans :

j_ai_ose_dire_nonDepuis plusieurs jours, Thomas est oblige de faire ses devoirs en triple exemplaire : les siens et ceux de Quentin et Pedro, les terreurs de l’école. Aussi, tous les soirs, enfoui sous sa couette, il refait les cartes de géographie, recopie les résumés d’anglais et les exercices de maths, mais en laissant quelques fautes pour être sur que la maîtresse ne s’en aperçoive pas, car Thomas est l’un des meilleurs élèves de sa classe. Melissa, sa petite sœur, pense qu’il ne peut pas continuer a obéir a ces deux voyous et veut tout raconter a leurs parents. Mais Thomas est terrorisé, car il a peur des représailles s’il les dénonce.

 

L'équipe Booquin

L’équipe Booquin

L’équipe Booquin est à la recherche de toutes les actualités littéraires, pour que vous soyez toujours à la page.