Select Page

« Trois saisons d’orage », de Cécile Coulon, chez Viviane Hamy Editions

« Trois saisons d’orage », de Cécile Coulon, chez Viviane Hamy Editions

« Les Fontaines. Une pierre cassée au milieu d’un pays qui s’en fiche. Un morceau du monde qui dérive, porté par les vents et les orages. Une île au milieu d’une terre abrupte. Je connais les histoires de ce village, mais une seule les rassemble toutes. Elle doit être entendue. L’histoire d’André, de son fils Benedict, de sa petite-fille, Bérangère. Une famille de médecins. Celle de Maxime, de son fils Valère, et de ses vaches. Une famille de paysans. Et au milieu, une maison. Ou ce qu’il en reste. »

Trois générations confrontées à l’Histoire et au fol orgueil des hommes ayant oublié la permanence hiératique de la nature.

Saga portée par la fureur et la passion, Trois Saisons d’orage peint une vision de la seconde partie du XXe siècle placée sous le signe de la fable antique.

A la fois une histoire du monde rural, avec ses habitants, leurs préoccupations loin des futilités des grandes villes et roman initiatique à la découverte de ce qu’est, selon l’auteure, la vraie vie, loin du bruit et de la fureur, au plus près de la nature, de ses bienfaits mais également de sa rudesse, Trois saisons d’orage vous emporte dans la grande aventure humaine des valeurs authentiques qui n’en finissent pas de se perpétuer dans le calme de nos campagnes…

« Les Trois-Gueules », « forteresse de falaises réputée infranchissable » où le récit de Cécile Coulon prend racine, est un espace où le temps est distordu, un lieu qui se resserre à mesure que le monde, autour, s’étend. Si elles happent, régulièrement, un enfant au bord de leurs pics, noient un vieillard dans leurs torrents, écrasent quelques ouvriers sous les chutes de leurs pierres, les villageois n’y peuvent rien ; mais ils l’acceptent, car le reste du temps, elles sont l’antichambre du paradis.

Cécile Coulon renoue ici avec ses thèmes de prédilection – la campagne antinomique de la ville, la lutte sans merci entre l’homme et la nature –, qui sont les battements de cœur du très grand succès que fut Le Roi n’a pas sommeil (Éd. Viviane Hamy, 2012).

Trois saisons d’orage fera sans doute partie des coups de cœur de ce début d’année littéraire, avec ses secrets de famille, des destinées attachantes dans cet univers somme toute effrayant pour qui ne le pratique pas au quotidien. Riche en images à la fois fortes et subtiles, servi par une plume particulièrement bien maitrisée, vous vous attacherez irrésistiblement aux personnages du roman : à Clément, le prêtre indulgent et compréhensif, le passeur de tradition. À André, le sage, véritable « puits de science ». À Valère, parfait héros de tragédie, qui souffre en silence, digne dans sa douleur… Les trois « saisons » 224-ade Cécile Coulon ? In fine, vous aurez passé un moment intense en émotions fortes !

Cécile est Coulon est née en 1990. Après des études en hypokhâgne et khâgne à Clermont-Ferrand, elle poursuit des études de Lettres Modernes. Quatre de ses romans sont déjà parus aux Éditions Viviane Hamy : Méfiez-vous des enfants sages (2010), Le Roi n’a pas sommeil (2012, couronné Prix Mauvais Genres France Culture / Le Nouvel Observateur la même année), Le Rire du grand blessé (2013) et Le Cœur du Pélican (2015). Le prochain, Trois saisons d’orage paraîtra en janvier 2017.

Cécile Coulon renoue ici avec ses thèmes de prédilection – la campagne antinomique de la ville, la lutte sans merci entre l’homme et la nature.

Acheter ce livre

Amazon

Acheter ce livre

Christine Larrouy

Christine Larrouy 

Directrice de projets éditoriaux dans le monde de l’art, de la culture et de l’économie, sculptrice.